Développement durable
- Publié le 26 mars 2021

Des jouets éco-responsables et solidaires pour les crèches

Evénement inhabituel dans l’atrium de l’Hôtel de ville, des centaines de jouets, jeux, livres, récupérées auprès de familles, ont été vendues à des crèches et assistantes maternelles par l’entreprise à but d’emploi Enjoué et la ludothèque Croc’ aux jeux. Une démarche environnementale et économique grandement soutenue par la Ville de Lyon.

Contenu

Question : qu’est-ce qui permet de préserver l’environnement et de réaliser des économies tout en apportant beaucoup de joie aux enfants ? Réponse : une vente de jouets d’occasion. Durant plusieurs semaines, l’entreprise à but d’emploi Enjoué et la ludothèque Croc’ aux jeux ont collecté des centaines de jouets, jeux, livres auprès de familles, d’entreprises, de centres sociaux… pour les revendre à moindre coût à des établissements d’accueil de jeunes enfants et des assistantes maternelles. Comme le dit Julia, éducatrice de jeunes enfants à la crèche de la Croix-Rouge Oursons et cie (3e), « on a toujours besoin de jouets en crèche. Chaque année nous avons un budget pour les renouveler. » Elle est justement venue ici pour que ce budget reste raisonné. Un jeu autour des mots pour 3 €, un établi avec accessoires à 7 €, une poupée de chiffon pour 1 €, un hochet sonore pour 2 €…, c’est une vraie malle aux trésors. D’ailleurs les cabas et caddies se remplissent à vue d’œil. « Je ne pensais pas que cela fonctionnerait aussi bien », s’étonne Farid L’Haoua, directeur de la ludothèque Croc’ aux jeux, heureux de ce constat car « cela fait de nombreuses années que je m’inscris dans l’éco-responsabilité. J'ai toujours organisé ce type de vente dans la ludothèque. »

100 000 tonnes de déchets générés chaque année

Pour l’entreprise Enjoué, l'engagement est plus récent. Elle s’est lancée en juin 2020. Les chiffres qu’elle affiche sur son site internet traduisent ses motivations : « 150 000 tonnes de jouets sont vendues chaque année pour 100 000 tonnes de déchets générées. La durée d’utilisation moyenne d’un jouet est de 8 mois. Ensuite l’enfant s’en désintéresse. Alors que par ailleurs, sa durée de vie moyenne est de 15 à 20 ans ! Aujourd’hui, seulement 13 000 à 25 000 tonnes de jouets sont réemployées. » Aussi, « nous collectons, revalorisons, revendons des jeux d'occasion de bonne qualité », précise Camille, bénévole qui fait partie des initiatrices de la démarche.

Insertion sociale

En plus de l’attention portée à la préservation de l’environnement, Enjoué développe un projet d’insertion sociale. Grâce au dispositif Territoires zéro chômeurs, elle recrute en CDI des anciens demandeurs d'emploi. Ces femmes et hommes acquièrent ainsi de nouvelles compétences et se forment dans les domaines de la vente, de l’enfance, du tri, de l’animation... C'est ce qu'on appelle faire d'une pierre, deux coups.

Plus d'infos

Croc' aux jeux

Enjoué

 

Bloc recherche - Actualités